Page 1 sur 1

Maîtrise des techniques scoutes, c'est utile ?

Posté : 13 févr. 2007, 18:06
par aurochs
[Message du modérateur]

Ce message a été initialement posté dans le sujet sur le port de rangeos aux scouts. Suite à cela la conversation a dévié sur l'utilité de la maitrise des techniques scoutes en particulier pour les chefs. Voilà donc un nouveau sujet pour en parler.



Mais m'enfin ! J'ai vraiment le sentiment que dans ce fil on discute du sexe des anges !

Il y a quelque temps, j'ai animé une formation avec des chefs venant de plusieurs mouvements. La table qu'ils ont construite a duré deux jours !

Dois-je vous parler de grands chefs qui sont incapables d'utiliser une boussole, encore moins de lire une carte (le nivellement j'entends) et davantage encore de donner des coordonnées (expérience inoubliable pour ma part !)

Comment ne pas s'étonner que des chefs, pourtant capés, parlent encore à leurs éclaireurs de coordonnées Lambert, alors que le système UTM est en place depuis 57 ans en vertu d'une convention internationale.

Peut-on imaginer que des chefs soient incapables de faire des noeuds élémentaires, et encore plus de construire une pédagogie efficace pour les transmettre à des scouts ? Ne dites pas non, je l'ai vu l'année dernière !

"L'habit ne fait pas le moine", et les meilleurs scouts et chefs que j'ai rencontrés, étaient, en général, les moins conformistes. Relisez certains textes... je ne citerai pas l'auteur du texte intitulé "Du caractère" car il pourrait avoir une consonnance politique 'vieille quand même). Mais cet auteur parlait et louait même la désobéissance. Quand vous saurez qui c'est ! Et la liste est longue depuis la merveilleuse dame Nigthtingale en biz biz avec sa hiérarchie en Crimée, jusqu'à Edison "le génie ! un pour cent d'inspiration et quatre dix neuf pour cent de transpiration", en passant par le cancre Einstein, mal rasé et aux pulls distendus...

Relisez aussi "Eclaireurs" où BP essaye de nous donner des idées pour apprendre à "scouter".

Faisons humblement notre travail technique, ayons la joie et la fierté de voir progresser nos scouts, ouvrons notre esprit, et cessons de nous chamailler sur la couleur d'une chaussure, son élégance ou son confort !

Ce n'est pas à l'aune de nos uniformes que nous sommes jugés, mais à celle de notre utilité sociale.

Aurochs

Posté : 13 févr. 2007, 22:22
par Guillaume
:o :shock: :x

Posté : 14 févr. 2007, 02:42
par OrignalE
Ce n'est pas à l'aune de nos uniformes que nous sommes jugés, mais à celle de notre utilité sociale.
Ce n'est pas non plus à notre capacité à faire des noeuds ou à lire un carte! C'est idiot de juger un chef sur ses compétences techniques. C'est sur le respect de la loi dans sa Troupe et sur le sourire de ses scouts.

Posté : 14 févr. 2007, 09:13
par Okapi
Que tous les gars de la Troupe ne sachent ni lire une carte ni faire tel ou tel noeud, c'est normal : si leurs chefs sont dans le même cas, c'est inquiétant...

C'est un peu comme un auto-école sans cours pratiques sur route !

Posté : 14 févr. 2007, 10:30
par OrignalE
J'éxagère à dessein. Mais bon je connais pas les coordonnées Lamberts ou UTM, et je m'en passe très bien. Je dois connaitre une dixaine de noeuds, et ça me suffit.

Le cas échéant, j'apprend ce dont j'ai besoin. Sur le tas et dans les bouquins. J'ai appris récemment à faire une coupe à partir d'une carte, parce que je voulais faire un truc avec les scouts, jamais besoin avant, et je conçoit qu'on puisse faire du scoutisme sans connaitre ce truc.

Posté : 14 févr. 2007, 11:44
par Okapi
N'empêche qu'il est plus qu'utile que les chefs (ceux qui composent la maîtrise) connaissent ces diverses technjques ne serait-ce que pour partager à la demande leur savoir-faire avec les CP.

Je maintiens que l'attitude inverse est la même que celle d'un moniteur d'AE qui ne saurait conduire !

Posté : 14 févr. 2007, 14:41
par OrignalE
Pas tout à fait. Car au fond ce sont des techniques simple (orientation, transmission, froissartage, matelotage...) Cela s'acquiert en peu de temps. Et donc répondre à la demande avec un peu de retard.

Les CP, quant à eux, ont ainsi l'occasion de se former par eux même, ce qui est une exellente chose. Par exemple, en ce moment il est question de la triangulation à la troupe. Je sais ce que c'est et comment ça marche, mais on n'avait pas le temps de leur apprendre. J'ai dit au CP, tu cherches, et tu apprends. Je gage que d'ici un mois, il sait ce que c'est, et y a plus qu'à pratiquer et c'est dans la poche.

Le CT n'a pas à être une mine de savoir scout. Il doit juste pouvoir controler que la pratique des scouts est bonne. (et leur apprendre des trucs aussi, bien sur, mais un mix des deux me semble très bien.)

La technique scoute, ne vient qu'en appui de la méthode scoute!

Posté : 14 févr. 2007, 14:44
par OrignalE
Tant que j'y suis:
La table qu'ils ont construite a duré deux jours !
C'est pas forcément un manque de technique, c'est peut être un manque de motivation. Je me souviens du banc moisi que nous avons réalisés en CEP!! Comme si sur six chefs y en a pas un qui sait réaliser un banc!

Posté : 14 févr. 2007, 19:31
par galadriel
je suis tout a fait d accord avec toi et il a bien ete dit " l habit ne fait pas le moine..." donc ce n est pas parce que sous un tablier d incompetence qu ils ne savent rien faire et qu ils ne savent rien faire.

Posté : 15 févr. 2007, 12:07
par Epervier
"L'habit ne fais pas le moine....mais il est un peu comme le regard, il est le reflet de l'âme."
FSS

Posté : 20 févr. 2007, 14:10
par aurochs
Tel chef, telle troupe... Chacun a des efforts à faire... Selon ses goûts et compétences.

celà étant, je ne vois pas comment un chef peut être respecté s'il s'asseoit sur la technique.

Même chose d'ailleurs s'il s'écroule au bout de cinq kilomètres de marche.

"Si tu t'asseois, ils se couchent...) dixit Michel Menu.

Les trois quart de "Eclaireurs" de BP sont consacrés à la tecnique !!!

Et si on relit les buts du scoutisme, on s'aperçoit que de réaliser quelque chose de ses mains pour un éclaireur est important.

Aurochs

Posté : 21 févr. 2007, 22:27
par galadriel
La technique, la technique... ce n ai pas forcement par tes prouesses phisique techniques ou par la geulante que tu va t imposer mais par la manierre ou tu poura etre avec tous et avec chaqun a la fois ...

Posté : 22 févr. 2007, 09:35
par Okapi
L'un n'empêche pas l'autre : d'ailleurs, on ne demande pas aux chefs d'imposer leurs connaissances techniques, mais de les avoir pour les tenir à la disposition de ceux qu'elle peut aider.

Que tu le veuilles ou non, un chef sans connaissance des techniques scoutes n'est pas un bon chef scout, même si c'est un bon chef au sens "pékin" du terme, et un gars sympa.

Posté : 22 févr. 2007, 09:46
par aurochs
D'abord, je ne gueule jamais... C'est un grand principe de commandement... Et c'est totalement improductif !

BP dit quelque part qu'en tout homme, il y a au moins cinq pour cent de bon. Quand on est chef, il faut les trouver... Pour appuyer sur le bon bouton... Celui qui motive !

Ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit : Les exploits physiques ne m'intéressent pas. Quant à la tehnique, elle n'est qu'un des éléments du scoutisme.

Cela étant, si un chef ne peut être excellent en tout, il y a quand même un minimum : moi aussi j'ai vécu sur une dizaine de noeuds ; c'est largement suffisant. J'ai en revanche toujours insisté sur l'oriientation car un chef ou un CP qui se perd, perd également une partie de son autorité.... Effet des kilomètres que l'on fait en plus.

Mais tout cela s'apprend et exige quand même la volonté d'apprendre. Donc c'est une question d'esprit.

Aurochs

Posté : 22 févr. 2007, 10:53
par Guillaume
galadriel a écrit :La technique, la technique... ce n ai pas forcement par tes prouesses phisique techniques ou par la geulante que tu va t imposer mais par la manierre ou tu poura etre avec tous et avec chaqun a la fois ...
Mdr ca te vas bien :D

Posté : 22 févr. 2007, 12:37
par galadriel
je sais j ai tandence a geuler mais bon ca n empeche que je sais que je suis pas un bon second sur ce plan la ... :( cepandant je sais aussi etre simpat avec les gars et ca ca efface mes petites geulantes ^^

Posté : 22 févr. 2007, 14:03
par OrignalE
Aurochs, je crois qu'en fait nous sommes d'accord sur le fond. Quand je suis arrivé chef j'étais le scout le plus naze en technique qu'on peut immaginer.

Et bien, peu à peu, en fonction des besoins je me suis mis à les apprendre. Je connais mon morse, les techniques élémentaires de froissartage, les noeuds, je suis toujours nul en orientation mais je crois que c'est génétique!

En effet, un chef doit pouvoir donner à ses scouts les compétences dont ils ont besoin. Mais pas besoion d'être le meilleur de la troupe en tout. Quand tu me parles de coordonnées truc, je ne comprend pas. Toi tu insistes dessus parce que c'est ton truc, et c'est bien de leur transmettre ce que tu crois utile. Moi mon truc c'est la transmission. Ce WE on a utilisé une transcription à tableau (v.Scoutocode), on ne fait pas un jeu sans un message codé. J'aurais pu dire "j'ai vu des chefs qui ne connaissent que 5 codes" mais ce n'est pas pas grave, tant qu'on leur apprend un truc qui leur sert, la méthode scoute est respectée.

En ce moment je bosse mon secourisme, car je peut pas faire passer les classes sans un minimum de connaissance! Mais on peut aussi déléguer. En l'occurence mon assistant pass son AFPS.

Posté : 22 févr. 2007, 15:46
par Okapi
Bon, là, nous sommes tous les trois d'accord...

Tu me rappelles ce que j'expliquais parfois à des clients quand j'étais encore en activité comme photorevendeur :
"Moi, je dois essayer de savoir un peu sur tout, vous, vous pouvez vous permettre de savoir tout sur un peu !"
Je faisais là allusion à la photo sous-marine, la microphotographie, l'isohélie, l'astrophotographie, etc.

Posté : 23 févr. 2007, 13:10
par aurochs
Comme je me suis beaucoup perdu, j'ai beaucoup investi dans l'orientation (Va et ne pêche plus !!!). Je me suis aussi beaucoup penché sur la pédagogie de la topo qui est délicate car à cheval sur un minimum de théorie et beaucoup de terrain (là où l'on se perd lol)

Alors un bon geste pour OrignalE. Je t'adresse en plusieurs mails mes fichiers "mes premiers pas en topo". Tout a été expérimenté, revu et corrigé. On m'a même dit que c'était pas mal.

Si d'aautres les veulent, suis prêt (toujours lol) à vous les envoyer à condition bien sûr qu'il n'y en ait pas des centaines.

Aurochs

Posté : 23 févr. 2007, 13:17
par OrignalE
Je le met en telechargement sur mon serveur si il faut, c'est pas un soucis.

Merci, je vais voir si ça m'intéresse.

Posté : 23 févr. 2007, 17:17
par Okapi
Je suis preneur : une URL me suffit... :)

Posté : 28 févr. 2007, 09:24
par Léopard
La technique, je pense qu'elle est utile selon ce qu'on veut faire de sa troupe.

moi par exemple, un des trucs qui me botte c'est l'aventure dans la nature (la randonnée, l'escalade, la spéléo, l'urban-exploration. J'ai une passion des espaces qu'ils soient dans la nature ou pas. Je mets un point d'honneur a emmener mes parisiens de scout hors de Paris en foret, même si qques fois, Paris elle-meme peut etre un terrain de jeu formidable. Je préfère majoritairement la foret à paris pour les activités de scoutisme pour des raisons simple (on est tranquille, le couchage n'est pas un gros probleme, et la nature oblige a faire face à un nouvel environnement...et puis les lieux sympa que je connais à paris, ils sont à la limite du légal).
Bref, ce que je veux dire par là, c'est que je vais donc pousser mes connaissances techniques de ce coté là et je vais tenter de les transmettre aux eclais
- Connaissance de la foret
- Géographique (localisation par coordonnées GPS, Azimut, lecture de cartes, évaluations du terrain, géologie, plantes, reperage aux soleil et aux etoiles)
- Furtivité, pour approche d'animaux

j'ai d'autres amis chefs de troupe. Eux, tout ca, ca les tente moins. Par contre, ils adorent tout ce qui est théatre, decorum, et engagement citoyen en ville.
Leurs compétences, ils les develloppent donc de ce coté là.
Ce qui fait que nos troupes sont très différentes dans leurs comportements et leurs activités.

autre sujet : Pour l'autorité du chef, je vois (
celle de statut : "fais ça car je suis le chef"
celle d'affection :"fais ça, tu me ferais plaisir"
celle de compétence : "fais ça, car je connais comment il faut faire et cette technique est bonne pour X raisons"
il est clair que c'est la dernière sur laquelle un chef peut le plus compter car c'est la plus légitime.

Posté : 09 juil. 2007, 20:06
par Okapi
aurochs a écrit :Comme je me suis beaucoup perdu, j'ai beaucoup investi dans l'orientation (Va et ne pêche plus !!!). Je me suis aussi beaucoup penché sur la pédagogie de la topo qui est délicate car à cheval sur un minimum de théorie et beaucoup de terrain (là où l'on se perd lol)

Alors un bon geste pour OrignalE. Je t'adresse en plusieurs mails mes fichiers "mes premiers pas en topo". Tout a été expérimenté, revu et corrigé. On m'a même dit que c'était pas mal.

Si d'aautres les veulent, suis prêt (toujours lol) à vous les envoyer à condition bien sûr qu'il n'y en ait pas des centaines.

Aurochs
Avec l'accord d'Aurochs, j'ai mis en ligne plusieurs de ses cahiers techniques dont celui sur la topographie : c'est ici.

Posté : 09 juil. 2007, 21:02
par fdph
Bon... il me reste 18 jours à être chef de groupe ;-)

Deux visites de camp, en express,cette année, sur le camp de meute, pour monter le parcours d'olympiades avec Bag' et Rikki, et surtout sur le camp de ronde, complètement envolé...

La technique, ça a du bon, ça paraît parfois stérile ou un peu sec... Mais la mettre en oeuvre dans des conditions "extrêmes" (pas le blizzard non plus ;-)), ça convainc les maîtrises de s'y coller un peu...

La technique ne fait pas le scout, mais un scout sans technique, c'est vite décevant