Page 1 sur 1

A propos des totems

Posté : 22 févr. 2007, 13:03
par Okapi
J'espère ne pas relancer une polémique, stérile par définition, sur la totémisation, mais ce 22 février, à l'occasion du 150ème anniversaire de la naissance de B.P. "La Libre Belgique" vient de publier un article intitulé "Scouts et célèbres" reprenant les totems d'une large brochette (incomplète au demeurant) de célébrités belges. Y manquent des gens comme Jacques Brel et Hergé.

Beaucoup de noms ne sont connus que du public belge, mais tous occupent des postes en vue. Et beaucoup sont relativement jeunes.

On trouve une liste similaire pour des personnalités françaises dans le livre "Scout, une piste pour grandir" dont il est question dans un autre sujet.

Posté : 18 mai 2007, 14:13
par claire de BLR
Est ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qu'est la totemisation ?

Posté : 18 mai 2007, 19:37
par Amely
ouais c'est vrai sa,
c'est quoi la totemisation?!? :cry:

Posté : 18 mai 2007, 19:50
par blandine0410
La totémisation (interdite par la loi aujourd'hui) est une sorte de rituel qui se faisait autour des 5 sens avec des épreuves à passer pour chacun des 5 sens.
C'était organisé secrètement par les guides et cheftaines ayant déjà été totémisées et personne à part celles qui organisaient et celles qui étaient totémisées ne savait ce qui s'y passait.
A la fin les organisatrices donnait un nom d'animal suivi d'un adjectif à chaque guides/cheftaines totémisées mais l'adjectif devait rester secret : ça donne des choses comme " Ours B. , Panda A..."

Il y a donc plusieurs problèmes liés à la totémisation : le fait que ça fasse un peu "clan secret" mais surtout la hiérarchisation "revisitée" : une cheftaine non totémisée pouvait être totémisée par ses guides sans avoir son mot à dire, ce qui pose quand même un gros problème au niveau autorité et pédagogie...
Enfin il y a eu des dérives dans les épreuves qui ont largement contribuées à son interdiction.

Je précise toutefois qu'une totémisation bien faite pouvait se révéler extrêment bénéfique pédagogiquement parlant et que tout n'était pas mauvais.

Ceci dit elle est interdite, et par respect pour la loi tous les scouts (le scout est loyal à son pays, ses chefs et ses subordonnés) devraientt arrêter de la pratiquer... ce qui n'est malheureusement pas le cas.

N'ayant jamais été totémisée, et n'ayant jamais assitée à une totémisation je ne peux pas trop dire grand chose de plus!

Posté : 20 mai 2007, 12:06
par chouchoundra
Je me permet juste une petite modification : la totemisation n'est pas interdite par la loi c'est le bisutage (pratique visant a atteindre l'integrité moral ou physique d'une personne) (loi de 1998 intégrée à l'art.225-16-1 du Code Pénal) qui est interdit.

Par contre il a été désidé au sein de mouvement scouts que la totemisation n'est pas interdite, mais non reconnu come etant une valeur pedagogique du scoutisme. Ainsi si donc la totemisation scout n'est pas interdite mais plus d'usage.

"En effet, l'association estime que dans la pratique la totémisation est beaucoup plus proche d'un bizutage que d'une valorisation positive.

A noter que les actes ayant des répercusions sur la sécurité physique, morale ou affective des jeunes sont interdit."(scouts de france)

La totemisation est effectivement un sujet assez compliqué. Mais lorsque celle ci ce passe bien, il n'y a pas de raison que les personnes consernées n'en garde pas un souvenir extraordinaire.


Il ya le papouse (celui qui va etre totemisé), le chien rouge (le jeune totemisé), le sachem et le grand sachem (qui organise la totemisation).
(le totem ne peut etre donné si la personne consernée n'est pas d'accord)
Le nom d'annimal du totem est nom que tout le monde connait (la personne est appelée ainsi si elle le desire) quand a l'adjectif il est generalement gardé secret car il est consideré comme etant une partie de soit meme a ne pas revelé. (Mais certaines personnes prennent le choix de le revelé egalement)

Posté : 20 mai 2007, 18:05
par Okapi
Il y a eu un TRES long échange sur ce sujet il y a quelques mois : je ne répéterai donc pas ce que j'ai à dire sur le sujet, pour éviter la redondance.

Je précise toutefois que si la totémisation a été abandonnée en France - où elle avait des rites et une philosophie très franco-français - elle n'a pas été abandonnée en Belgique, ni à ma connaissance dans les autres pays où elle était pratiquée avant que les excès vécus dans l'Hexagone n'amènent les responsables de plusieurs fédérations à la retirer du programme.

La seule chose que je répéterai quand même, c'est qu'il est particulièrement énervant de voir l'amalgame que font beaucoup d'intervenants entre lea totémisation comme rituel initiatique (à l'origine des abus viutants) et l'attribution d'un totem.

Je suis "Okapi sympathique" mais n'ai dû pour le devenir subir aucune épreuve humiliante ni dégradante !

Posté : 14 juin 2007, 17:40
par anne-sixtine
j aimerais savoir pk la totamisation est un sujet tabou ??

Posté : 14 juin 2007, 19:00
par fdph
anne-sixtine a écrit :j aimerais savoir pk la totamisation est un sujet tabou ??
Ce n'est en rien tabou, et on trouve des km de papiers employés par chacun des mouvements qui l'expliquent et qui justifient son éradication, à commencer par les SUF auxquels j'appartiens.

A voir les longs fils sur le sujet, c'est encore un débat tenace...

En bon petit soldat, j'ai appliqué la demande du mouvement, que je ne partage pas, mais vraiment pas de quoi faire sécession; je pense qu'on y a perdu un élément de l'imaginaire, un moyen de mettre en valeur les 3° de pat', petits parmis les grands et grands chez les petits etc...

Ma seule vacherie perso : La tot' était secrète, reservée aux sachems, et on n'en parlait pas aux coyotes. L'interdire, ce que j'applique, ne m'impose pas de dire ce qu'elle était ;-) Mythe elle était, mythe elle restera :D je suis prêt à reconnaître que c'est puéril, mais, si on ne garde pas un fond gamin, on vieillit trop vite

François
aka Poulain H
ex grand sachem à 6 plumes (nananinanère)

Posté : 14 juin 2007, 20:14
par Okapi
Je signale qu'en Belgique, elle n'est ni tabou ni interdite :roll:

Posté : 14 juin 2007, 20:26
par anne-sixtine
Merci pour cette réponse.
Mais ds ma compagnie ns n'avons jms eu le droit de savoir exactement ce qui ce passait lors d une tot'
François puisque tu a l'aire très au courant est-ce que tu pourrais m en dire un peut plus merci

Posté : 14 juin 2007, 21:29
par viavia13
Trop bien la totémisation

Posté : 14 juin 2007, 22:35
par Okapi
C'est vrai que si on dit tout, il n'y a plus cette aura de mystère qui donne son cachet à la totémisation.

Posté : 14 juin 2007, 22:37
par viavia13
C'est sa qui rend la totémisation magique mais a faire qu'avec des chefs pas completement timbrés

Posté : 17 juin 2007, 16:51
par Ocelot GA
hi hi hi! un coyote (non toté) qui arrive à transgresser les règles et à assister en cachette à une totémisation, est toté d'office... Chacal Puant!

La tot

Posté : 04 nov. 2007, 16:22
par MuseeScout
Le livre "100 ans de scoutisme mondial" Editions EOLE (B) qui vient de sortir en Belgique, consacre tout un chapitre sous un angle humoristique, à la cérémonie de la totémisation, vécue par l'auteur ... Ph. MALDAGUE, votre serviteur, en 1967 Tous les renseignements sur www.museescout.xdir.org

Posté : 06 nov. 2007, 08:19
par Faustine
bien vu que les deux fils ont dérivés sur le meme sujet je poste ici

En quoi , la totémisation a pu dériver ? et si c'est le cas , pourquoi ne pas "punir" les chefs ayant foirés au lieu de punir tt le monde ?Pourquoi les CG interdissent ca arbitrairement alors que il n'y a aucune loi qui le fasse

(au faite dans beaucoup de fil on parle d'interdit .... chaque mouvement a t il un "code civil" ou alors c'est juste des loi orales ? )

FSS
Faustine :suf:

Posté : 06 nov. 2007, 15:15
par faucon-str@ck
Si la tot a dérivée c' est parce que certains irresponsable en on fait un jeu dangeureux et innintelligent , de plus le secret entourant la tot les y a aidé.

Aprés il est certains que les dérives n' ont pas été majoritaire mais si la tot a été interdite ça n' est pas par les mouvement mais par l' état dans le cadre d' une loi contre le bizutage et ce genre de jeu dangeureux auquels a été assimilé la tot; quant aux chefs foireux ils ont été punis par la loi mais pour l' état on n' a pas chercher a comprendre on a mis tout le monde dans le même sac.

En même temps l' interdiction de la tot a partir du moment ou des pratiques dangeureuse on commencé a naitre n' est pas plus mal ça evitera a certains de faire des lourdes betises.

De plus si aujourd' hui les mouvement sont contre la tot c' est d' abord qu' il n' ont pas envie d' avoir d' "emmerde" vis a vis de la loi ce qui nuirait a notre image.

Cela dit la plupart des grand chefs actuel on été tot et n' y sont pas spécialement opposé.....le problème aujourd' hui vient aussi d'autre facteur en effet la tot est encore pratiqué dans certains gros groupe "historique" ce qui est encore tolérable mais ce qui ne l' est pas c' est qu' on souhaite la mettre en place dans de jeunes groupes ou dans des groupes qui veulent se la jouer tradi.

Surtout que pour info les tot n' on qu' un seul signe de reconnaissance (dans le salut) mais pas de signe distinctif sur l' unif....donc cette répression est aussi du au fait que la tête des mouvement en a marre (et a raison d' ailleurs) de voir des rigolos avec foulard coupés (ce qui est pour les scouts marin et pas pour les tot) youles, rangeo et tout le tintouin....surtout que dans le scoutisme en France est trés présent le débat sur le fait d' être un peu paramilitaire sur les bords.
D' ailleurs les dérives sont aussi dues a certains de ces guignols un peu facho sur les bords et qui on valu au scouts d' europe par exemple cet accusation (par les média) odieuse d' abriter des petit facho neo naz|s en son sein

Les cg on donc le droit de l' interdire en vertue de la loi française et en particulier quand il s' agit d' une mise en place. Dans le cas de mon groupe ou la tot a toujours éxisté aujourd' hui, elle s' éssoufle mais cependant les chefs de groupes (eux même tot) ne l' interdise pas explicitement ne la cautionne pas non plus mais mettent lourdement en garde face au danger que cela représente (on peut finir en tôle) si cela n' est pas fait intelligemment et que le risque de dérive est trés fort donc la tot "oui car elle est deja présente mais attention"

Aprés de même punir tout le monde, dissoudre un groupe etc etc dans des histoires de tot est normal car le sujet est tellement complexe et dans ce genre de cas les responsabilité sont tellement dure a établir que la sanction collective reste la plus simple a appliquer, de plus il est de même difficille de dire a certains groupe oui et a d' ayutre non d' ou la position officielle des mouvement pour le non en accord avec la loi (dans le même gout pour les fse on peutprendre le cas de la messe tridentine ou la aussi on a de houleux débats pour son instauration possible ou non)

pour ce qui est d' un code dans les mouvement je ne suis pas trop au courant mais pour les fse je crois qu' il existe un texte pas franchement favorable a la tot dans les bases de la pédagogie sgde.

fss

Posté : 07 nov. 2007, 14:36
par anso
nous pour la totemtisation on a seulement inventé le nom de l'animal et l'adjectif, on a jamais fait des épreuves de sens !!

Re: A propos des totems

Posté : 31 août 2018, 13:59
par MuseeScout
C'est bien beau tous ces totems mais s'il faut aller voir dans un dico à quoi correspond ces noms bizarres et qui ne disent rien à personne.. Où sont donc les beaux totems simples comme : Renardeau, Otarie, Poulain, Ourson, Renne, Colibri,Pinson, pour ne citer que ceux-là. Il y en a des centaines d'autres de totems simples tellement agréables à entendre. Là, au moins, il ne faut pas aller voir dans le dico ce que cela veut dire, c'est clair pour tout un chacun..