Le scoutisme, un mouvement de riches ?

Réflexions et débats et polémiques scoutes : activités, pédagogie, traditions, méthode scoute.
eric le rouge

Le scoutisme, un mouvement de riches ?

Message par eric le rouge » 20 nov. 2005, 02:38

Selon BP le scoutisme devait rassembler et faire emmerger des gens de petites conditions, même tenue, pas de problème financier !!!

Je constate aujourd'hui, qu'il me faut, avec mon groupe, organiser des marchés aux puces, pour payer l'assurrance, exorbitante, et la chemise de certains de mes scouts, defavorisés !

je ne suis plus sûr d'être dans la ligne des désirs de BP, mais peut être faites vous du scoutisme un mouvement de riche. Si c'est cela, je vais voir à la mairie, et je ferai autre chose, le prix des calendriers n'en parlons même pas, je suis outré !

Vive le scoutisme! Vous feriez bien d'être un peu plus éclairés !!!!!

echm, 14ans de scoutisme

[Edité par l'admin : Merci de faire attention à l'orthographe et d'utiliser le moins possible des abréviations]

Avatar du membre
OrignalE
Messages : 257
Enregistré le : 16 déc. 2005, 23:55
Localisation : A la maison

Du scoutisme commercial

Message par OrignalE » 17 déc. 2005, 00:04

J'ai moi même quelques problèmes de conscience avec l'argent scout. J'ai du mal à demander au parents 55? de cotisation plus l'achat des calendriers (5? l'un !!) et le prix du camp.

Ce n'est pas pour autant que le scoutisme doive devenir une entreprise commerciale destinée à soulager ceux qui ne peuvent payer. On s'entraide, on s'arrange, on économise... La vocation scoute est le service et non le commerce!!


Fraternellement,
Orignal, Roi du Kraal

MuseeScout
Messages : 45
Enregistré le : 11 févr. 2006, 17:36
Localisation : ARLON (B)
Contact :

LE SCOUTISME, UN MOUVEMENT DE RICHES ?

Message par MuseeScout » 26 févr. 2006, 18:52

Le scoutisme n'est certes pas un mouvement de riches. BP voulait précisément occuper les jeunes désoeuvrés qu'il avait vus dans les faubourgs de LONDRES et de LIVERPOOL. Il a lancé, peu après, le tout premier camp expérimental de l'île de BROWNSEA, en juillet 1907, avec le retentissement international que l'on sait. Le père SEVIN, co-fondateur des Scouts de France, a laissé cette phrase : "Le Scoutisme est fait d'abord pour les enfants du peuple, il se penche avec un particulier amour sur les plus déshérités".

Pour ne revenir aux préoccupations plus matérielles que sont le montant de la cotisation et le prix des calendriers, il faut préciser 2 points. Tout groupe, quelqu'il soit, sportif ou autre, demande à tous ses membres une cotisation qui couvre surtout une assurance, pour les accidents que les membres peuvent causer. Mais la cotisation scoute comprend aussi les revues aux membres, la formation, etc. Pour les calendriers scouts, il ne faut pas perdre de vue qu'une part non négligebale du prix demandé est ristourné (du moins en Belgique), aux unités scoutes et aux sections. Plus de calendriers sont vendus, plus d'argent rentrera dans les caisses pour pouvoir réaliser ensuite des activités qui profiteront à tous.
Ph. MALDAGUE
Fondateur du Musée du Scoutisme International
B-6700 ARLON
http://www.museescout.be[/b]
musee.scout@tvcablenet.be
sur facebook sous : Musee du Scoutisme International

AkelaEurope
Messages : 2
Enregistré le : 23 févr. 2006, 10:47
Localisation : Lyon
Contact :

Message par AkelaEurope » 28 févr. 2006, 11:16

Je ne pense pas que le mouvement scout en général est un mouvement de riche, par contre ce mouvement et plus particulièrement les Europes et les SUF, correspond à une certaine catégorie sociale qui en général est aisé.
Dans mon cas, à chaque fois qu?un louveteau n?était pas du même milieu « catho » que les autres, il était mis à l?écart.
Je pense que dire que le scoutisme est fait pour tous les enfants est une utopie.

Fraternellement.
Scout Europe, SUF, ENF... Même combat !

http://meuteroanne.blogspot.com

MuseeScout
Messages : 45
Enregistré le : 11 févr. 2006, 17:36
Localisation : ARLON (B)
Contact :

LE SCOUTISME , UN MOUVEMENT DE RICHES ?

Message par MuseeScout » 28 févr. 2006, 17:21

Ces dernières années, du moins en Belgique, le scoutisme s'est largement ouvert aux enfants de toutes les tendances philosophiques et religieuses mais aussi issus de toutes les couches de la population.
A BRUXELLES, par exemple, dans les quartiers très défavorisés des Marolles et de SAINT JOSSE, on peut trouver des unités de scouts musulmans. Ce qui remet un peu les "pendules à l'heure" pour une bonne majorité du grand public dont les mentalités sont encore très prononcées & qui s'imagine qu'en Belgique, les scouts sont forcément cathos.
Mais il n'en reste pas moins vrai que dans dans d'autres villes très bourgeoises comme WAVRE, la majorité des membres des unités scoutes sont issus de familles plutôt aisées. Le scoutisme s'adresse donc à tous
et c'était la volonté de BP lorsqu'il a lancé le mouvement, voici quasi 100 ans.
Ph. MALDAGUE
Fondateur du Musée du Scoutisme International
B-6700 ARLON
http://www.museescout.be[/b]
musee.scout@tvcablenet.be
sur facebook sous : Musee du Scoutisme International

Avatar du membre
Dauphin5
Messages : 76
Enregistré le : 02 mars 2006, 17:41
Association : agse

Message par Dauphin5 » 02 mars 2006, 17:54

Je ne suis pas trop d'accord avec Akela Europe. Le scoutisme pour tous n'est pas une utopie, y compris pour les mouvements classiques comme les Scouts d'Europe ou les SUF.
Quand BP a fondé le scoutisme (c'était le scoutisme classique: le système des patrouilles) il l'a fait aussi avec des jeunes des quartiers populaires. Plus tard, comme dans les Signes de Piste (célèbres romans scouts), le scoutisme a même été utilisé pour sortir des jeunes de la délinquance (notamment après guerre et dans les années 50 et 60 en France).
Moi même j'ai été éclaireur dans une troupe Scouts d'Europe où le CT avait fait un effort de mixité sociale dans le recrutement et cela c'était bien passé.
Je trouve un peu affligeant que dans un groupe scout, un jeune d'un milieu social défavorisé soit maginalisé.
Il faut lutter contre cela et surtout ne pas se résigner. Le scout n'est-il pas le frère de tout autre scout ?

Avatar du membre
Okapi
Messages : 962
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 07 mars 2006, 21:43

Je crois qu'il en va du scoutisme comme des autres composantes de la société : école, travail, quartier, etc : je partage tout-à-fait l'analyse de Koala (alias "Museescout").J'habite au coeur d'une métropole industrielle dans laquelle les différents types d'unités se côtoient : les unes plus bourgeoises, les autres plus "socialement mélangées", d'autres "socialement défavorisées". Il y a des unités catholiques (Fédération Catholique des Scouts B.P. de Belgique) et d'autres non-confessionnelles (Scouts et Guides Pluralistes), même dans des patelins "aisés" (je pense à Jamioulx près de Charleroi).

Il ne faut pas généraliser et prétendre que toutes les anglaises sont rousses ni que tous les fraçais portent le béret basque !

Avatar du membre
Okapi
Messages : 962
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Re: Le scoutisme, un mouvement de riches ?

Message par Okapi » 07 mars 2006, 22:40

eric le rouge a écrit :Selon BP le scoutisme devait rassembler et faire emmerger des gens de petites conditions, même tenue, pas de problème financier !!!

Je constate aujourd'hui, qu'il me faut, avec mon groupe, organiser des marchés aux puces, pour payer l'assurrance, exorbitante, et la chemise de certains de mes scouts, defavorisés !

(...)
Si tu as l'occasion de lire "Eclaireurs", le livrez de B.P. qui est à l'origine du mouvement scout (B.P., tu le savais, mais le titre de son bouqun, en anglais "Scouting for Boys", peut-être pas ?) Tu verrais que déjà à ce stade, il parlait de ce qu'il fallait faire pour "trouver des sous" pour financer ce qui dépassait le budget des familles des scouts ! Cela fait partie de la débrouillardise qui doit caractériser le scout. Le scoutisme est d'abord une école de vie...

Avatar du membre
Pierrick
Messages : 2
Enregistré le : 21 mars 2006, 20:59
Localisation : NDGP Lamballe

Message par Pierrick » 21 mars 2006, 22:18

Je suis d'accord avec ceux qui pensent que le mouvement scout est devenu trop cher. Le prix des cotisations et des chemises (surtout pour leur qualité de 2005-2006- elles ne sont même plus en coton mais en matière synthétique ) est trop élevé. Quand une famille a plusieurs enfants dans le scoutisme et qu'elle n'a pas de moyens financiers énormes, payer les cotisations et les camps devient vite décourageant. Néanmoins, le mouvement scout, d'utilité publique, permet la déduction d'un grande partie de la cotisation sur les impôts.
Dans mon groupe, on n'exclut pas du tout les non-catho. Je pense qu'actuellement, le fait d'être croyant ou non, pour vivre le scoutisme n'est pas une barrière.
Pierrick

Qui trop écoute la météo passe sa vie au bistrot.

mado
Messages : 5
Enregistré le : 11 févr. 2006, 20:55
Localisation : sans région fixe

Message par mado » 24 mars 2006, 10:25

Je suis étonnée !!

Vous retournez chez BP voir ce qu'il en dit pourquoi pas !
Mais le problème est actuel ! Moi, je demanderais plutôt pourquoi le scoutisme est aussi cher ?

1° réponse : les cotisations
2° j'ai envie de dire aussi l'uniforme est cher parce qu'il est fabriqué spécialement pour nous... (quand on lit le Signe de Piste Grand Jeu ce problème est aussi posé...)
3° ?

Avatar du membre
Okapi
Messages : 962
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 24 mars 2006, 10:52

Il n'y a aucune contradiction me semble-t-il à constater que si le problème est actuel, il n'est pas nouveau pour autant !

mado
Messages : 5
Enregistré le : 11 févr. 2006, 20:55
Localisation : sans région fixe

Message par mado » 24 mars 2006, 14:33

Non effectivement c'est pourquoi je cite le Signe de Piste Grand Jeu qui a été écrit dans les années pendant lesquelles le scoutisme était un mouvement trés fort !

Daguet
Messages : 9
Enregistré le : 15 avr. 2006, 18:26
Association : Scouts de Genval
Localisation : Rixensart
Contact :

Message par Daguet » 15 avr. 2006, 18:31

"Le scoutisme coûte relativement cher".
Lors d'une réunion de parents voici quelques années, nous avons entendu un papa comparer le prix des équipements et des uniformes... à ceux pratiqués pour le golf...
Ce qui nous a amenés à créer une centrale d'achats scoute, dont les prix se situent à... 30% sous ceux des magasins habituels.
www.scoutsdegenval.be, rubrique Scoutshop !
scoutsdegenval.be

waps51
Messages : 107
Enregistré le : 12 juin 2006, 16:29
Association : SUF / ex FSE

Message par waps51 » 27 août 2006, 19:28

Il est vrai que le scoutisme de Baden-Powel est un mouvement ouvert a tous et que le mouvement en général coûte cher. L'unif ne change pas mais nous grandissons cependant dans notre groupe nous n'hésitons pas à troquer chemise en bon état du grand frère scout pour short pour le louveteau entre famille et/ou a se vendre a bon prix les pulls ...

Les camps coûtent certes chers mais la mobilisation possible pour alleger le prix d' un camp rend le camp encore plus précieux car il a fallu l'effort pour y participer.

Les bénéfices des calendriers sont presque le seul salaire des nationaux.

MuseeScout
Messages : 45
Enregistré le : 11 févr. 2006, 17:36
Localisation : ARLON (B)
Contact :

Le scoutisme, un mouvement de riche

Message par MuseeScout » 27 août 2006, 19:47

Je suis surpris lorsque l'intervenant précédant signale que le bénéfice des calendriers sert en partie aux nationaux.

En Belgique, le bénéfice des calendriers revient intégralement au groupe local (unité scoute). Certaines sections engrangent même 1.500 EUR voir plus. Belle somme pour une activité, un camp.
Ph. MALDAGUE
Fondateur du Musée du Scoutisme International
B-6700 ARLON
http://www.museescout.be[/b]
musee.scout@tvcablenet.be
sur facebook sous : Musee du Scoutisme International

waps51
Messages : 107
Enregistré le : 12 juin 2006, 16:29
Association : SUF / ex FSE

Message par waps51 » 28 août 2006, 13:08

En France, les bénéfices des calendriers vont effectivement pour les nationaux du moins chez les SUF seuls environ 1 euro ou 2 sur 5 vont au groupe pour l'achat de matériel.

grebe
Messages : 3
Enregistré le : 20 mars 2007, 15:42

Message par grebe » 12 août 2007, 20:36

Bonjours, Le scoutisme n'est pas une activité chère en effet l'uniforme ne coute presque rien comparé par exemple au prix d'une tenue complète de sport pour allez jouer dans un club d'autre part les prix des camps sont très nettement inférieur à ceux des colonies qui offrent "des prestations" égale voire nettement inférieure pour certaine. Le gros problème est que la répartition des unités est complétement déséquilibré dans les villes exemple Paris Il y a je ne sais combien de Groupe dans L'ouest alors qu'il n y en a pas un seul dans le nord-est voir dans l'est Je parle bien évidemment pour les SUF et Les AGSE je pense qu'il y a un potentiel dans ces quartiers le tout est d'avoir des chefs motivés et des unités capables de montré que le scoutisme n'est pas ringard et de tout simplement montré ce qu'est le scoutisme car l'avenir du scoutisme en France est celui là. Ce n'est pas en restant enfermé dans nos bastions que les effectifs progresserons et pire encore ils vont baisser, il n'est pas normal que pour aller à son local un scout soit obligé de traversé Paris, le scoutisme doit être une activité de proximité, ancré dans les paroisses ,c'est là tout le boulot des chefs de groupe et des Aumonniers. De plus il faut un scoutisme qui ressemble à chacun le scoutisme à Paris n'est pas le même qu'à Lyon ou à Marseille ainsi de suite.


FSS Grebe

Avatar du membre
Anne Claire
Messages : 60
Enregistré le : 09 août 2006, 21:00
Localisation : FRANCE

Message par Anne Claire » 13 août 2007, 13:18

Je n'étonne du prix des cotisations que vous avancez !! 55 euros ? Moi je ne paie que 15 euros. Pour ce qui est des uniformes : vous ne changez pas de chemise tous les ans quand même !! :cache:
En 3 ans, je ne suis allé qu'une seule fois à Carrick.
L'argent des calendriers revient aux patrouilles ce qui nous permet d'acheter du nouveau matériel si on en a besoin. Voilà !! :D
C'est le plus bel honneur qu’on puisse faire à la jeunesse que de lui dire qu’elle est vouée à la pureté et à la grandeur ...

Avatar du membre
Vic
Messages : 11
Enregistré le : 01 sept. 2006, 21:48
Localisation : Paris

Message par Vic » 19 août 2007, 01:03

Vous savez, vous n'êtes pas non plus obligés de vous équiper entierement chez carrick, vous achetez une chemise quelquonque a 10-15euros ( si elle n'est pas bleu marine vous en avez pour 5euros de teinture et vous pouvez en teindre plusieurs à la fois ), un short bleu marine ou beige se trouve chez decathlon et un pull bleu marine se trouve n'importe où !
CE du Castor

(l) Compagnie XV - Groupe SUF St Maximilien Kolbe
Sang et Or ...

Avatar du membre
Benjamin L
Messages : 130
Enregistré le : 19 oct. 2006, 11:08
Association : EEUdF
Localisation : Gap
Contact :

Message par Benjamin L » 19 août 2007, 09:02

Anne Claire a écrit :vous ne changez pas de chemise tous les ans quand même !!
Il y a des ados qui y sont obligés pendant deux ou trois ans, si. Parfois.
« Que la Pasta soit avec vous. »
Bobby Henderson

Avatar du membre
Okapi
Messages : 962
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 19 août 2007, 09:40

Complètement hors sujet (quoique...) : Anne-Claire, en tant que photographe, j'apprécie beaucoup ton avatar. Je parle sérieusement?

Je m'étonne quand même qu'Epagneul (1000 excuses si le totem ne correspond pas à la race) porte son béret à la Britaninque (comme les Belges) plutôt qu'à la Française. Je vois que l'insigne est à hauteur de l'oeil gauche, pas de la tempe...
Ben quoi, on ne peut plus taquiner :P

Avatar du membre
Okapi
Messages : 962
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 19 août 2007, 17:48

Bon, j'ai quand même vérifié :

1) Epagneul est en règle, comme le confirme le dessin ci-dessous :

Image

2) Il n'en demeure pas moins que tant Epagneul que le scout ci-dessus portent leur béret comme les Britanniques et les Belges. Pas comme les (militaires) Français à UNE excpetion près. J'ai trouvé dans Wikipedia, dans un article consacré aux Commandos (de) Marine de l'Armée Française ceci :
Leurs origines britanniques se remarquent au port du béret vert couché à l'opposé des autres unités militaires françaises (au-dessus de la tempe droite pour les unités classiques).
Il faut savoir que ces Commandos ont (comme les nôtres, dont un frère de mon père a été le premier officier tué en mission) été formés en Grande-Bretagne pendant la DGM. La notion de "commando" n'existait pas auparavant sur le Continent.

Pourquoi les SUF portent-ils le béret "à la Britannique" plutôt qu'"à la Française", je ne vois comme explication que le respect vis-à-vis de la nationalité du "Chef" fondateur. Si quelqu'un a une autre explication, je m'inclinerai sportivement.

Guillaume
Messages : 324
Enregistré le : 12 oct. 2006, 18:06
Association : Scouts Unitaires de France
Localisation : Paris

Message par Guillaume » 21 août 2007, 00:19

Si c'était un mouvement de riche, j'aurais déjà changé de magazin pour l'intendance (passé de Leader Price à Monoprix) ...

:x

Avatar du membre
claire de BLR
Messages : 76
Enregistré le : 15 mai 2007, 21:39
Association : guides et scous d'europe
Localisation : Québec en ce moment

Message par claire de BLR » 28 août 2007, 11:30

Anne Claire, c'est étonnant que tu ai trouvé cette photo sur un site SUF car si je ne me trompe pas, la croix de promesse est une croix FSE !

Avatar du membre
viavia13
Messages : 93
Enregistré le : 03 févr. 2007, 23:31

Message par viavia13 » 28 août 2007, 12:59

Wé sa doit etre des scouts suf qui l'ont piqué a des scouts d'europe
Suricate

Répondre