3 mouvements, 1 centenaire...

Un forum pour découvrir, comprendre et comparer la pratique de scoutisme au sein des autres groupes, mouvements et pays.
Répondre
yaakab
Messages : 8
Enregistré le : 10 nov. 2006, 18:13
Localisation : 71

3 mouvements, 1 centenaire...

Message par yaakab » 13 nov. 2006, 00:17

Je fais parti de ceux (nombreux j'espère) qui souffre des guéguerres fratricides entre SUF, FSE, et SGDF.
Pourquoi est-ce si dur apparament pour certain d'appliquer ce bon viel article de loi : Le scout est l'ami de tous et le frêre de tout autre scout ?

J'ai déjà fait deux mouvements (SUF, puis SGDF). C'est au nom de ma promesse faite chez les SUF il y a 14 ans que j'ai accepté de ressortir mes chaussures de marche et mon sac pour prendre la responsabilité d'un groupe SGDF.

Je n'exclue absolument pas la possibilité de passer un jour aussi chez les FSE...

Le temps de la discorde n'a à mon avis que trop duré. Pourquoi perdurer dans cette voie de perdition? Pourquoi transmettre aux jeunes patrouillards cette aversion iraisonnée?

On se fait du mal ... :cry:
On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre...

Avatar du membre
Okapi
Messages : 966
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 13 nov. 2006, 09:52

Vu de l'extérieur de l'Hexagone, en tout cas, je ne peux qu'approuver.
Sous réserve bien sûr qu'on me laisse la voix au chapitre, ce qui n'est pas prouvé... :lol:

Avatar du membre
claire de BLR
Messages : 77
Enregistré le : 15 mai 2007, 21:39
Association : guides et scous d'europe
Localisation : Québec en ce moment

Message par claire de BLR » 15 mai 2007, 21:47

C'est vrai que c'est vraiment dommage cette gueguerre. Perso je suis aux sgde depuis mes 9 ans et moi le mouvement me convient parfaitement mais je n'arrive pas à comprendre que certaines personnes pensent que les SGDF ressemblent à une colonie de vacances !!! ( :oops: j'en ai honte mais c'est vrai que même dans ma cie ...)

Les différences entre nos mouvements font notre richesse et c'est à chacun de voir quel mouvement lui correspond le plus. Mon oncle appliquait d'ailleurs très bien cet article : le scout est l'ami de tous et le frêre de tout autre scout. Il faisait parti des SUF et des SGDE car il ne trouvait pas assez le côté religieux chez les SUF mais pas assez d'action chez les europes. Alors ....

Avatar du membre
Dauphin08
Messages : 45
Enregistré le : 26 déc. 2006, 19:49
Localisation : Dans une contrée lointaine appélé BRETAGNE !!!!!!!!!!!!

Message par Dauphin08 » 16 mai 2007, 13:28

Le problème est simple: les SGDF n'ont pas la même pédagogie que les mouvements unitaires (SDE, SUF, ... ). Il est donc difficile de rapprocher certains mouvements dont les buts sont opposés (les SGDF propose des animations pour les jeunes tandis que les SDE et SUF on pour but de donner aux jeune une formation humaine avec un sens des responsabilités).
Il vaut mieux s'occuper de patates pour l'amour du Seigneur que de batir des cathédrales pour sa propre gloire ( Guy de Larigaudie)

Avatar du membre
Okapi
Messages : 966
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 16 mai 2007, 14:51

Dauphin, je découvre dans ta signature cette citation de Guy de Larigaudie : je ne la connaissais pas, mais je l'aime bien...

kemar
Messages : 3
Enregistré le : 18 mai 2007, 20:25

Message par kemar » 14 juin 2007, 11:14

Dauphin08 a écrit :Le problème est simple: les SGDF n'ont pas la même pédagogie que les mouvements unitaires (SDE, SUF, ... ). Il est donc difficile de rapprocher certains mouvements dont les buts sont opposés (les SGDF propose des animations pour les jeunes tandis que les SDE et SUF on pour but de donner aux jeune une formation humaine avec un sens des responsabilités).
Ah ouais.. alors comme ca je fais des nimations pour les jeunes (ca doit sans doute etre une facon polie de nous traiter de colonie de vacances...)

Moi qui pensait queje faisais simplement du scoutisme...
vie en equipe, utilisation de la nature comme support pedagogique,
autoapprentissage par le jeune, education par le jeu
education à l'autonomie et à la prise de responsabilité...
progression selon les 5 axe...

On a peut etre pas la meme facon de scouter.. mais les bases et le fond de la methode estla meme.

mais une chose est sure : c'est qu'avec des prejuges comme les tiens, c'est pas demain la veille qu'on va arriver à se parler et a faire jouer nos jeunes ensemble le temps d'une journée.

Avatar du membre
fdph
Messages : 34
Enregistré le : 04 juin 2007, 18:42

Message par fdph » 14 juin 2007, 12:42

moitié pleine, moitié vide...

De l'extérieur, on est tous pareils, les "moldus" (comment dit-on un non scout ;-)) ne nous connaissent pas, et nous raillent de façon indicriminée

De l'intérieur, on est tous différents, et par méconnaissance, par manque de simple fraternité, nous oublions qu'il vaut mieux se définir que se comparer.

Au sein de chacun des mouvements, on trouve des groupes "fachos", "réacs", "tradis", "babas", "pouilleux" et autres noms d'oiseaux assez loin des cris de patrouille.

Avec leurs richesses et leurs diversités, il y a des familes que je "sens" plus FSE ou plus SUF ou plus France; ce sont des terrains différents dans lesquels leurs enfants 'épanouiront mieux et je suis loin d'être un prosélyte, de vouloir faire de chacun des SUF

Il y aura toujours matière à pleurnicher, voire à piquer un coup de gueule, ce qui m'arrive régulièrement depuis que nous travaillons ensemble à la réalisation de cette journée; mais.. Je prie pour que le 1° juillet donne l'occasion à chacun de découvrir la merveille de l'autre, et pour qu'il soit l'occasion de réaliser que plus de choses nous unissent qu'il y en a qui nous séparent, et surtout que nous saurons être contagieux, attirants, pour offrir ces très belles méthodes scoutes à un plus grand nombres. (pas de hasard, j'ai effectivement mis un pluriel : les méthodes sont différentes, elles visent à un même but, faire grandier les enfants qui nous sont confiés, dans le même terrain etc...)

Avatar du membre
OrignalE
Messages : 257
Enregistré le : 16 déc. 2005, 23:55
Localisation : A la maison

Message par OrignalE » 14 juin 2007, 13:41

comment dit-on un non scout
On dit VP, ou Visage Pale. Et ça n'est pas un terme péjoratif.
Orignal, Roi du Kraal

Avatar du membre
Okapi
Messages : 966
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 14 juin 2007, 15:08

En effet, d'ailleurs quand je signe un texte scout destiné à des gens qui ne me connaissent pas nécessairement par mon totem, je signe "Okapi, vp Yves DETON".

Cela dit, il y a terme plus répandu, mais qui - certains vont crier à l'horreur et à la putréfaction - provient du "parler militaire" : pékin. Donc en l'occurrence "les moldus" se dirait "les pékins".

C'est tellement vrai que certains traduisent "VP" par "Vulgaire Pékin". Mais ça, c'est pas très gentil ! :wink:

Avatar du membre
Dauphin08
Messages : 45
Enregistré le : 26 déc. 2006, 19:49
Localisation : Dans une contrée lointaine appélé BRETAGNE !!!!!!!!!!!!

Message par Dauphin08 » 18 juin 2007, 11:02

Tout d'abord, Kemar, je m'excuse si mes propos t'on blessé.

En effet, comme tu l'a compris, j'ai une image néfaste des SGDF. Tout d'abord avec une troupe que j'ai connue et qui a été dissoute par son aumonier car les activités partaient en sucette. Je reconnait que je fait là une généralité, mais c'est cette image que j'ai toujours lorsqu'on me parle des SGDF.

Ensuite, voici ce que je reproche à la pédagogie SGDF :

- La mixité: entre 12 et 16 ans, garçon et filles n'ont pas la même maturité. Pour moi, la mixité est donc une erreur.

- L'abandon du système des patrouille: BP a fondé les scoutisme en se basant sur le système des patrouille pour donner des responsabilités aux jeunes. En abandonnant ce système, les SGDF ont abandonné la pédagogie de BP.

- L'uniforme: sans commentaire, ... (il en est question dans ce sujet: viewtopic.php?t=408&postdays=0&postorder=asc&start=0 )

Toutes ces raisons m'on écartés des SGDF même s'il est vrai que personne ne peut prétendre pouvoir dire si un mouvement en Scout ou pas.

Pour finir, certains SUF ou SDE regrettent surtout que le nom de Scout de France soit donné à un mouvement non unitaire alors que traditionnellement, les Scouts de france étaient unitaires.

Dans le sujet "cohabitation pédagogique", OrignalE à dit:
Je regretterais toujours de ne pas porter le beau nom de "Scout de France".
Il vaut mieux s'occuper de patates pour l'amour du Seigneur que de batir des cathédrales pour sa propre gloire ( Guy de Larigaudie)

MatleCheflouv
Messages : 2
Enregistré le : 21 juin 2007, 21:44

Message par MatleCheflouv » 21 juin 2007, 22:21

oulala
Dauphin08 a écrit :Tout d'abord, Kemar, je m'excuse si mes propos t'on blessé.

En effet, comme tu l'a compris, j'ai une image néfaste des SGDF. Tout d'abord avec une troupe que j'ai connue et qui a été dissoute par son aumonier car les activités partaient en sucette. Je reconnait que je fait là une généralité, mais c'est cette image que j'ai toujours lorsqu'on me parle des SGDF.

Ensuite, voici ce que je reproche à la pédagogie SGDF :

- La mixité: entre 12 et 16 ans, garçon et filles n'ont pas la même maturité. Pour moi, la mixité est donc une erreur.
Effectivement, tout le monde n' a pas la même maturité, même arrivé à l' age adulte. Mais je ne pense pas que ça soit un motif pour séparer filles et garçons.
Bien au contraire, je pense qu' il faut toujours une mixité car un camp ou il n' y en aurait pas serait bien moins sympa, surtout a cet age la ( demandez aux filles, elles sont deja en train de parler des garcons). MAIS tu apprendras que le G de sGdf n' est pas la pour faire joli, il y a une multitude de groupes sgdf composé uniquement de jeannettes (j' aime pas ce mot :cry:) guides, cara et jeunes en marche.
- L'abandon du système des patrouille: BP a fondé les scoutisme en se basant sur le système des patrouille pour donner des responsabilités aux jeunes. En abandonnant ce système, les SGDF ont abandonné la pédagogie de BP.
non, je ne pense pas qu' ils s' en soit éloignés. B.P voulait un mouvement jeune, plein de nouveautées. A l' époque, il enseignait le morse a ses scouts, parce que c' était tout nouveau et prometteur. Je pense que si B.P etait de notre temps, on aurait droit à des veillées ordinateur. Alors si le système des patrouille "avait été abandonné", ce serait plutot pour moderniser le mouvement.
B.P a dit "Face au monde qui change, vaut mieux penser le changement que changer le pansement"
Toutes ces raisons m'on écartés des SGDF même s'il est vrai que personne ne peut prétendre pouvoir dire si un mouvement en Scout ou pas.

Pour finir, certains SUF ou SDE regrettent surtout que le nom de Scout de France soit donné à un mouvement non unitaire alors que traditionellement, les Scouts de frances étaient unitaires.

Dans le sujet "cohabitation pédagogique", OrignalE à dit:
Je regretterais toujours de ne pas porter le beau nom de "Scout de France".
"Scout de France" peut paraitre un peu pompeux, vu que nous ne représentons pas tous les scouts en france, même si c' est nous les plus nombreux. Mais c' est ainsi parce que les SDF sont le premier mouvement créé en france (1920)."
Modifié en dernier par MatleCheflouv le 21 juin 2007, 22:50, modifié 1 fois.

Guillaume
Messages : 325
Enregistré le : 12 oct. 2006, 18:06
Association : Scouts Unitaires de France
Localisation : Paris

Message par Guillaume » 21 juin 2007, 22:48

MatleCheflouv a écrit :A l' époque, il enseignait le morse a ses scouts, parce que c' était tout nouveau et prometteur.
AHEM.

Le morse a été inventé en 1835, 1840 pour les plus réticents (Date de dépot du brevet).
Le premier camp scout de B.P. a eu lieu en 1907.

Si je te donnais un outil de 1935, me dirais tu qu'il est nouveau et prometteur ?

...

Non non, il enseignait le morse à ses scouts car c'est le meilleur moyen de communiquer par longue distance de manière sonore ou visuelle ...

MatleCheflouv a écrit :"[...] Mais c'est ainsi parce que les SDF sont le premier mouvement créé en france (1920)."
Cet argument est complétement absurde.
A la réforme de 1964, la pédagogie autrefois attribué aux scouts de france a été abandonné au profis d'une modernisation, et par la même occasion d'une dévalorisation des traditions du scoutisme.
Les scouts n'adoptant pas cette réforme (et souhaitant donc rester sur les même bases qu'avant) sont devenus Scouts unitaires de france (SUF) ...

DONC : Qui sont vraiment les scouts de France ?
Ceux qui ont fait la réforme, ou ceux qui sont rester fidèles au traditions du mouvement d'origine ? ...
Les hauts placé ont préferé la première solution, et je trouve ça bien dommage.

MatleCheflouv
Messages : 2
Enregistré le : 21 juin 2007, 21:44

Message par MatleCheflouv » 21 juin 2007, 23:05

Guillaume a écrit :Non non, il enseignait le morse à ses scouts car c'est le meilleur moyen de communiquer par longue distance de manière sonore ou visuelle ...
Exact! mais c' était à l' époque. Ce que j' essaie de faire comprendre, c' est qu' il faut vivre avec son temps.
Guillaume a écrit :
MatleCheflouv a écrit :"[...] Mais c'est ainsi parce que les SDF sont le premier mouvement créé en france (1920)."
Cet argument est complétement absurde.
A la réforme de 1964, la pédagogie autrefois attribué aux scouts de france a été abandonné au profis d'une modernisation, et par la même occasion d'une dévalorisation des traditions du scoutisme.
Les scouts n'adoptant pas cette réforme (et souhaitant donc rester sur les même bases qu'avant) sont devenus Scouts unitaires de france (SUF) ...

DONC : Qui sont vraiment les scouts de France ?
Ceux qui ont fait la réforme, ou ceux qui sont rester fidèles au traditions du mouvement d'origine ? ...
Les hauts placé ont préferé la première solution, et je trouve ça bien dommage.
Euh, tu n' as pas tout lu. ai je bien dit que c' etait pompeux parce que ce mouvement ne represente pas tous les scouts en france?

Avatar du membre
boussole
Messages : 285
Enregistré le : 11 avr. 2004, 14:05
Association : ancien SUF
Localisation : Paris
Contact :

Message par boussole » 22 juin 2007, 02:00

MatleCheflouv a écrit :B.P voulait un mouvement jeune, plein de nouveautées. A l' époque, il enseignait le morse a ses scouts, parce que c' était tout nouveau et prometteur.
MatleCheflouv a écrit :Je pense que si B.P etait de notre temps, on aurait droit à des veillées ordinateur.
Je ne suis pas d'accord avec toi. BP n'enseignait pas des techniques prometteuses mais enseignait la débrouillardise particulièrement dans le milieu naturel.

Construire une table en bois, je doute que ce fut, même à l'époque quelque chose de prometteur et pourtant ça montre qu'avec très peu de moyens (quelques outils) mais quelques techniques, on peut s'installer et vivre agréablement dans une forêt. Le morse, c'est pareil, avec un sifflet (ou une totoche) et une technique rudimentaire, on arrive à prévenir 30 scouts en même temps qu'il est temps de se réveiller, de se lever, de se rassembler, de déjeuner, etc... S'orienter, trouver son chemin, tracer un azimut, cela se fait simplement avec une boussole et une carte si l'on sait comment s'en servir.

Tu as certainement déjà mis quelques unes de ces techniques en oeuvre et je ne doute pas que comme beaucoup d'autres, tu ai ressenti après coup le coté magique de la chose : faire beaucoup avec peu de choses mais qu'on maitrise bien.

Des veillées ordinateur, des transmissions au téléphone portable et des explorations au GPS, c'est peut-être moderne mais ça ne met plus à contribution le scout puisque précisément ces appareils, géniaux par ailleurs, sont développés pour tout faire à la place de l'individu, ne lui laisser aucune sorte d'habileté à mettre en oeuvre.

Et puis quitter la civilisation et ses dépendances pendant quelques semaines, c'est aussi tellement agréable. A moins de devenir un original, à quel moment d'une vie peut on encore se passer de son ordinateur ou de son téléphone mobile ? C'est une chance à saisir, c'est très instructif rien que pour se rendre compte que ces choses là ne sont finalement pas essentielles.
MatleCheflouv a écrit :Mais c' est ainsi parce que les SDF sont le premier mouvement créé en france (1920)."
C'est le premier mouvement qui réimporte en France le mot anglais Scout (du français escoute=éclaireur) mais ce n'est pas le premier mouvement scout. Il y a avant les Eclaireurs de France et les Eclaireurs Unionistes (et aussi de petits mouvements comme les Entraineurs de Saint Honoré, les Intrépides, les Vaillants compagnons qui deviendront ensuite Scouts de France).

Avatar du membre
Okapi
Messages : 966
Enregistré le : 07 mars 2006, 21:29
Localisation : Charleroi (Belgique)
Contact :

Message par Okapi » 22 juin 2007, 11:48

boussole a écrit :(...)
MatleCheflouv a écrit :Mais c' est ainsi parce que les SDF sont le premier mouvement créé en france (1920)."
C'est le premier mouvement qui réimporte en France le mot anglais Scout (du français escoute=éclaireur) mais ce n'est pas le premier mouvement scout. Il y a avant les Eclaireurs de France et les Eclaireurs Unionistes (et aussi de petits mouvements comme les Entraineurs de Saint Honoré, les Intrépides, les Vaillants compagnons qui deviendront ensuite Scouts de France).
Ouf, Boussole, merci d'avoir rendu à l'Histoire ce qui lui revenait...

Répondre